Netflix, ça sauve des vies

Avoir un rhume pendant mes vacances, ça m’a permis de relaxer, de travailler sur notre Pinterest et surtout, d’écouter Netflix. Comme il y a beaucoup de vieux films que je n’avais jamais eu l’occasion d’écouter, j’en ai profité pour me mettre up-to-date. Bien que je ne crois pas que ces films fassent parties des 1 000 films à voir avant de mourir (quoique… nah!), je crois tout de même qu’ils s’agissent d’excellents films à écouter lors d’une journée divan (seul, en couple ou entre amis). Lâchez les Mad Men, Breaking Bad, Suits, Homeland et toutes séries populaires des dernières années, et écoutez ceux-ci. Je vous le jure, c’est plaisir garanti.

Can’t Buy Me Love (1987)

Le film nous amène dans l’univers d’un adolescent geek qui paye sa voisine pour qu’elle lui donne accès à la clique populaire de son école. On l’écoute pour voir le style geek du beau Patrick Dempsey et bien sûr, pour sa morale de film d’adolescent.

can-t-buy-me-love

The Breakfast Club (1985)

Le film nous amène dans l’univers de cinq personnes qui, à prime abord, semblent tout à fait différentes, mais dont les histoires semblent nous démontrer qu’ils ne sont pas aussi différents qu’ils ne le croient. Le Breakfast Club c’est cinq étudiants qui profitent d’une journée de détention, un samedi, pour se découvrir. On l’écoute pour Emilio Estevez et pour sa fin plus sentimentale qu’on pourrait le croire.

The-Breakfast-Club

Wet Hot American Summer (2001)

C’est avec l’arrivée de l’hilarante série Wet Home American Summer : First Day of Camp, produite par Netflix, que j’ai découvert le film Wet Hot American Summer.

Wet Hot American Summer est un film qui nous emporte dans l’univers du Camp Firewood, en 1981. On y voit la dernière journée d’un camp d’été où tous les personnages tentent de faire des rencontres amoureuses afin de ramener de vrais souvenirs à la maison. Malgré que le film comporte une distribution d’acteurs sensationnelle : Janeane Garofalo, Paul Rudd, Amy Poehler, Bradley Cooper, Christopher Melono, Molly Shannon, Elizabeth Banks, et bien plus, je n’en avais jamais entendu parler. On l’écoute pour son manque de sérieux et pour les shorts à Paul Rudd.

Wet-Hot-American-Summer-2001

Wet Hot American Summer : First Day of Camp (2015)

La série Wet Hot American Summer : First Day of Camp est une adaptation du long métrage Wet Hot American Summer. Cette série qui comprend 8 courts épisodes se déroule pendant la première journée du camp d’été de nos protagonistes : l’arrivée au camp, le déjeuner, les activités, les auditions, le dîner, Electro-City, le staff party et la fin de journée. Encore une fois, on l’écoute pour son manque de sérieux, mais surtout pour sa distribution plus que sensationnelle, car à celle-ci s’ajoute Kristen Wiig, Jon Hamm, Josh Charles, John Slattery, Chris Pine, Weird Al Yancovic, et bien plus.

Netflix-Wet-Hot-American-Summer-Trailer-Poster-1

Et vous, quels sont vos films ou séries coup de coeur sur Netflix ? Lesquels devrais-je écouter lors de mes prochaines journées divan ?

 

 

Article précédent Article suivant