Les enfants

des-enfants-ao-banner

Des enfants, ça te change les idées big time! Au tout début, j’avais peur que non. Je pensais que je trouverais ça bin difficile d’être en présence des enfants de ma soeur. Aussi con soit-il, je m’étais imaginée cette vie future en compagnie des enfants de mon ex. Même s’ils n’étaient pas les miens, ils feraient partie de mon quotidien et je m’en étais mentalement acclimatée. Ce n’est jamais arrivé! Nous n’étions pas rendus à l’étape de la rencontre et aujourd’hui, c’est beaucoup mieux comme ça… Ça aurait fait beaucoup d’émotions supplémentaires à gérer.

Faque depuis notre séparation, en présence d’enfants, j’étais toujours un peu triste. Nostalgique d’une vie que je m’étais imaginée! Fallait que je passe par-dessus ça et ce weekend, ça c’est plutôt bien passé! Faut dire que mon neveu et ma nièce sont deux petits monstres adorables qui grugent ton énergie (dans le bon sens, btw). Âgés de 2 (quasi 3) et 1 an et (quasi) demi, tu peux imaginer à quel point ils déplacent de l’air et demandent de l’attention.

via GIPHY

Alors, moi, désormais célibataire, j’ai choisi de passer mon weekend en compagnie de ma soeur, son mari et ses deux cocos, et j’ai fait des activités de semaine de relâche telle une matante qui a besoin de se changer les idées. Le condo des parents, dans le village piétonnier de Tremblant, était parfait pour nous accueillir. En plus, les parents n’y étaient pas! #Party.

Trois jours en famille

Après avoir dévalé les pentes sous une température de – 1000, j’ai accompagné ma soeur et son gars dans la babyhill. Ça m’a confirmé que je n’ai plus 16 ans… Me pencher pour gérer un enfant de 2 ans (quasi 3), ça fait plus mal au dos qu’avant. Ensuite, j’ai eu le droit à des séances de câlins avec ma nièce qui, à 1 an et (quasi) demi, sait dire mon nom (quasi) parfaitement! Wow! Des activités dans la pataugeoire avec mon neveu, ma nièce et des tonnes d’enfants qui crient (ou qui pleurent, c’est selon). À des épisodes de la Pat Patrouille et de Franny. Cette sacrée Franny! Pis des queues de castor…. brûlées, des bonbons et du cho-co-lat (avec mon neveu, il faut bien décortiquer le mot). Tout ça, en me réveillant (me faisant réveiller) à 6:30 le matin. 

franny-ao

Faque vite résumé, y’en a qui célibataire sorte dans les bars, boive beaucoup d’alcool et se change les idées d’une certaine façon, pis y’a moi qui fais toutes les activités d’une petite famille pendant la relâche. Pis j’ai pas détesté (sauf l’heure du réveil). 

Article précédent Article suivant