Goodbye JP Auclair !

Hier, on a appris la « mort » (mort qui n’a pas été confirmée de source officielle) de JP Auclair, un des plus grands pionniers du freeski au Québec. Bien que je ne le connaissais pas personnellement (je l’ai bien vu skier une ou deux fois dans le « snowpark » de Saint-Sauveur, celui en haut, entre la 70 ouest et est), mais j’en suis extrêmement attristée. J’ai intégré l’équipe de bosse du Mont Saint-Sauveur en 1998, l’année de l’apparition des « 1080 » (lire: ten-eighty) de Salomon. Une année charnière dans le monde du freeski. On était tous un peu intrigué par l’évolution du sport, et bien évidemment, jeune fille que j’étais, par les meilleurs athlètes de la discipline, dont JP Auclair. C’était mon pref’ à l’époque. J’avais même utilisé son nom de famille pour créer mon premier compte Hotmail.

mossop_jpjoey_trailbird_2_1261_full-1180x786

Jean-Philippe Auclair est né le 22 août 1977, à Sainte-Foy, Québec. Considéré comme innovateur, il a amené l’industrie du ski à un autre niveau. Aventurier, ambassadeur, cofondateur d’Armada (une marque de ski) et cofondateur d’Alpine Initiatives (un organisme communautaire qui s’engage à changer le monde), JP Auclair était de loin mon icône du ski. De nombreux jeunes voulaient le suivre sur ses skis. Un exploit réussi quand on pense qu’à la fin des années 90, le snowboard était de plus en plus à la mode. Pour ça, merci JP!

En date d’aujourd’hui, je n’étais pas encore au stade de parler de « goggles ». Pour moi, c’est encore le temps des pommes! Il sera temps de penser au ski (ou snow) à partir du mois de novembre. Mais dans les circonstances, voici une série de « goggles » vendues par Oakley. Car, en plus de son incroyable feuille de route, JP Auclair collaborait avec la marque Oakley dans la création dun modèle de « goggles » personnalisées. 

2010 jp oakley-jp-auclair-crowbar-goggle-fire1

Voyons voir si la marque offrira un modèle pour la saison 2014-2015 en son honneur.

Enfin, pour lui rendre un petit hommage, voici quelques vidéos mettant en scène le skieur.

La toute première est l’incroyable vidéo « Street Segment » du film « All I Can by Sherpas Cinema ». JP Auclair y présente tout son talent et sa précision.

Et en voici une qui met en scène JP Auclair et son acolyte Andreas Fransson, aussi décédé dans l’avalanche au Chili.

http://www.youtube.com/watch?v=N4hyGTHuJyQ

Enfin, voici la vidéo qui explique comment tout ça a commencé.

JP Auclair a fait tellement de choses. Dans l’industrie du ski, il était reconnu mondialement. Il a remporté beaucoup de médailles au X-Games, a crée sa propre compagnie de ski, Armada, et était le cofondateur de Alpine Initiatives. C’est dommage que les Québécois apprennent à le connaître la journée où l’on annonce sa mort.

Il avait un site Internet –> www.jpauclair.com. Sur la page d’accueil, on pouvait y lire:  « I have no idea of when I’ll be launching this website. » Aujourd’hui, on le sait, jamais!  Goodbye JP! Reste en paix!

Médias qui en parlent

RDS
RTL
98.5
Journal de Québec – Même Yves Bolduc offre ses condoléances!
Radio-Canada
La Presse
CBC
Le Monde

Article précédent Article suivant