Dénonciatrice

Avertissement : toute ressemblance avec vous-même ou votre entourage n’est que pure coïncidence et fruit du hasard…

J’ai remarqué que les réseaux sociaux sont le grand théâtre de nombreuses dénonciations ces derniers temps. C’est comme une mode. Bref, si tu es caucasienne avec une histoire plutôt linéaire sans trop d’obstacle, sans abus, sans le sentiment d’avoir été abusée, sans être une victime, sans avoir vécu une énorme injustice, ben t’es juste plate… Il faut dénoncer !!! C’est d’ailleurs ce que Dénonciatrice fait. Dénonciatrice est l’amie d’une amie qui, vous l’aurez deviné, est pas mal dénonciatrice. Pis, maudit qu’elle commence à me gosser.

Elle, elle a tout eu et elle dénonce tout. C’est un peu comme sa marque de commerce. Je l’ai rencontré dans une fête d’appartement. Ce soir-là, Dénonciatrice dénonçait le fait que le ¾ des personnes présentes étaient trop pompettes pour utiliser le recyclage et le composte correctement… C’était lourd… Surtout que les personnes concernées n’allaient plus se souvenir de leur leçon le lendemain matin.

Ensuite, lorsque nous sommes devenues amies Facebook (parce que je la trouvais tout de même divertissante), elle dénonçait, à l’époque, le manque de diversité culturelle au petit écran et elle voulait s’en faire porte-parole… (un peu chiant pour la population visée que d’avoir une porte-parole 100% caucasienne et aux cheveux châtains).

Puis, on a eu le droit à la phase « protégeons les animaux abandonnés » lors de la période de déménagement. Ce qu’elle ne dit pas par contre, c’est qu’elle a un manteau de vrai poil d’animal qui a souffert pour qu’on retrouve sa fourrure sur un collet, mais j’imagine que c’est moins grave…

Récemment, on a eu le droit à l’horrible fait que Justin Trudeau n’a pas tenu sa promesse électorale de changer le système de vote. Oh scandale. Un politicien qui ne tient pas une promesse. Qui l’aurait cru… Elle dénonçait donc sa grande déception face au premier ministre. Justin, t’es pas cool de ne pas tenir tes promesses électorales, bon. Mettez le dehors quelqu’un… ce n’est jamais arrivé par le passé.

Le dernier scandale ? L’hôpital Saint-Sacrement et son crucifix en moins… Il fallait dénoncer cette injustice même si elle est athée!

On s’entend là, toutes les causes dénoncées ci-haut sont louables selon les perspectives. C’est juste qu’à ce rythme-là, je me dis qu’il y a une limite à tout s’approprier. Dénonciatrice a la fâcheuse tendance de surfer sur ce genre de vague à la limite des sujets de l’heure et des malaises…

Je me suis rendu compte que le simple fait de contempler ses dénonciations me faisait ruminer du gris foncé… Comme si sa voix comptait. Pourtant, c’est moi qui lui donne trop d’importance… Fait que, j’ai repris contact avec l’ancien gérant du café étudiant de mon cégep (quoi doit sûrement étudier encore) et je lui ai demandé s’il désirait un blind date avec Dénonciatrice. Il a accepté. Entre personnes sensibles à tous les enjeux possibles, je pense qu’on a un bon match.

Ils s’en vont prendre un thé cet après-midi et refaire la carte du monde. Je vous en donnerai des nouvelles… Dans le pire des cas, il n’y aura qu’un seul survivant… Mouahahah (rire diabolique… ben non!)

Article précédent Article suivant